un pendule

Comment poser les bonnes questions à un pendule ?

Le pendule divinatoire est un outil très utilisé dans certaines pratiques mystiques et ésotériques. De base, il est employé pour détecter l’eau et les métaux mais il accompagne également les voyants et les radiesthésistes dans l’accomplissement de leurs prédictions. Pour le profane qui n’est pas encore accoutumé de ce type d’objet, il existe quelques principes essentiels à respecter afin d’obtenir des résultats optimaux.

Fonctionnement général du pendule

Afin de comprendre le fonctionnement des pendules divinatoires, il est essentiel de se mettre dans la tête qu’un individu et le monde dans lequel il vit se composent d’un ensemble de vibrations de différentes natures. Ces champs énergétiques varient ainsi selon l’élément qui en est l’origine, envoyant ainsi un message ou indiquant un chemin que le pendule se chargera justement de déchiffrer. Il est alors question d’un instrument qui se compose d’une petite masse, accrochée au bout d’une chaînette ou d’un fil. Le radiesthésiste lui pose ainsi des questions dont les réponses dépendent des mouvements effectués l’outil (circulaires, oscillations horizontales, etc.).

Attention à la qualité des questions

Dans un premier temps, il est impératif de savoir comment tenir correctement sa pendule. En effet, il doit être dans de parfaites conditions, loin d’éventuelles perturbations extérieures pouvant avoir une influence sur les résultats obtenus. La position assise est à privilégier, le dos bien droit et les jambes détendues. Même la manière de le tenir avec les doigts nécessite une attention particulière. Il est nécessaire de s’entraîner au préalable.

Par ailleurs, afin d’obtenir des réponses satisfaisantes, il faut adopter la bonne manière de poser une question au pendule . Il est d’abord important de noter que cet instrument ne peut fournir que trois réponses possibles, c’est-à-dire, « oui » ou « non » ou « peut-être ». Il va alors falloir user de phrases simples, précises, correctement ciblées, prononcées avec netteté et concision. En outre, les négations sont à éviter ainsi que les interrogations multiples même si elles se situent dans une seule question. D’un autre côté, les questions doivent aussi être neutres, sans trop s’attarder sur des points très personnels. Enfin, l’utilisateur doit éviter d’apporter n’importe quelle influence sur les mouvements du pendule.

 

Comment choisir son pendule ?

Evidemment, pour espérer obtenir les bonnes réponses, autant se munir d’une bonne pendule. Il en existe plusieurs types sur le marché, et quelques critères essentiels sont à prendre en compte pour faire son choix. Pour les débutants, un instrument de petite taille est conseillé, équipé d’un poids, soit en boule, soit en cône ou en forme de goutte. Le bois est le matériau idéal pour ceux qui sont encore novices en la matière. Le plus important est également de pouvoir ressentir un lien, une complicité avec son outil.

 

Bref, le pendule peut alors devenir un véritable allié pour les personnes qui souhaitent obtenir des réponses quant au sens de leur vie. Un instrument plutôt simple en apparence et pourtant fascinant qui permettra de prendre de meilleures décisions au quotidien.

Vous aimerez aussi