constipation-stercorale-stase

Constipation : qu’est-ce que la stase stercorale ?

La stase stercorale est un terme usé dans l’univers de la radiographie. Elle décrit un trouble du transit intestinal qui a un lien avec la constipation. Les signes de cette maladie sont souvent superficiels. Toutefois, il faut la soigner au plus vite, afin d’échapper à de dangereuses complications. La stase stercorale concerne la stagnation des selles dans le côlon. Elle provoque des douleurs abdominales.

Les origines de la pathologie

La diminution de l’élasticité du tonus et la constipation constituent les causes de la stase stercorale dans la plupart des cas. Ses principaux symptômes peuvent également apparaître suite à un trouble du rectum et/ou une fissure des sphincters de l’anus.

Les causes courantes

Certaines mauvaises habitudes au quotidien peuvent causer cette pathologie. On peut notamment citer :

  • l’inactivité physique,
  • le déséquilibre alimentaire,
  • le stress.

La stase stercorale peut attaquer n’importe quel type de personne, une fois ces facteurs déclencheurs réunis.

stase stercorale constipation

Les causes inhabituelles

L’origine de la stase stercorale peut être liée à une complication au niveau du gros intestin. Suite à certains troubles au niveau du système digestif bas, les aliments avalés ont tendance à se coincer au niveau d’une partie du gros intestin. Ce dysfonctionnement peut engendrer le trouble de fonctionnement du côlon, une des principales causes de la stase stercorale. La maladie peut également apparaître suite à une difficulté à évacuer les selles.

L’activité du transit intestinal

Il faut comprendre le fonctionnement du transit intestinal pour mieux cerner la maladie. Il s’agit de la trajectoire des aliments dans les appareils digestifs. L’intestin grêle constitue le principal responsable de ce transit. C’est une partie du tube digestif alimentant du pylore au gros intestin. Cet organe a pour mission de favoriser l’absorption des substances alimentaires dans l’organisme.

Le gros intestin présente l’ultime section de l’appareil digestif. Il a pour rôle d’évacuer les germes et les restes d’aliments que notre organisme ne veut pas absorber. Il est composé de trois éléments, notamment le caecum, le côlon et le sigmoïde. Les résidus des substances non absorbées constituent les déchets ou matières fécales. Ils sont d’abord stockés avant le moment de la déjection.

Comment reconnaître la stase stercorale ?

La constipation fait partie des principaux symptômes de la stase stercorale. Vous risquez d’attraper la maladie, si vous allez à la selle trois fois ou moins chaque semaine. Les matières fécales peuvent également être très fermes et sèches, ce qui rend difficile, voire impossible, leur évacuation. Vous pouvez remarquer, dans certains cas, la présence de sang dans les selles. Une personne souffrant de la stase stercorale peut maigrir sans explication. À défaut d’une prise en charge à temps, la pathologie peut engendrer un dysfonctionnement intestinal dans le côlon. Elle entraîne fréquemment le trouble digestif.

La stagnation de selles dans le gros intestin engendre certains troubles qui risquent de nuire au bien-être d’un patient. Vous pouvez éprouver un mal de ventre excessif. Les ballonnements et le gaz font également partie des signes annonciateurs de cette maladie de l’appareil digestif. Pour détecter sa nature et prescrire un mode de traitement adéquat, le médecin recommande une radiographie.

Vous aimerez aussi