Zujplfo6gtcuslk7jdyl

Bonheur : doit-on vraiment le confier à son partenaire ?

La vie à deux a tendance à faire ressortir nos peurs et nos insécurités émotionnelles. Lorsque cela se produit, on attend souvent du conjoint que celui-ci les compense par des gestes ou des marques d’affection. Il peut arriver que l’autre réussisse ou non à jouer pleinement ce rôle. Nos exigences et attentes, parfois trop lourdes à porter par notre partenaire et sources de pression et d’angoisse pour lui, peuvent constituer un véritable poison au sein d’un couple. À cet effet, on se demande s’il faut vraiment remettre son bonheur entre les mains du partenaire ou tâcher de l’atteindre par soi-même.

Tout savoir sur la vie de couple

Le couple, cette union de deux êtres qui s’aiment, est très souvent idéalisé, notamment par les personnes célibataires désireuses de trouver l’âme sœur. Trouver sa moitié peut être chose difficile, mais grâce à des plateformes comme Love-Connexions.fr, vous réussirez à trouver votre partenaire de vie. Vous avez sans doute des exigences et critères particuliers ? Peut-être que vos attentes ou vos déceptions passées vous font faire les mauvais choix et vous amènent à mal vous y prendre pour rencontrer votre moitié. L’idée est de trouver un site de rencontres fiable qui étudiera scrupuleusement votre profil pour vous proposer des personnes pouvant réellement correspondre à votre personnalité et à vos aspirations. Sur certaines plateformes de rencontres en ligne, vous trouverez d’autres célibataires, souhaitant tout comme vous, s’engager dans une relation solide et durable et écrire une belle histoire d’amour à deux.

Partager une vie à deux n’est toutefois pas un remède miracle au bonheur. Même si l’amour partagé entre les deux partenaires a pour effet d’améliorer l’estime de soi et d’induire une certaine stabilité émotionnelle, permettant à chacune des deux moitiés de se découvrir elle-même à travers l’autre, il est dangereux de placer tous ses objectifs et attentes en matière de bonheur dans son couple.

La vie en couple, certes, multiplie les moments de bonheur à deux et de joie partagée. Malheureusement, après la période de découverte lors du commencement de toute relation vient la dure réalité qui perturbe et même brise l’harmonie de la relation. Une vie de couple, si épanouissante soit-elle n’est donc pas une solution à tous les problèmes personnels.

Tout attendre de son partenaire : quel impact sur ce dernier ?

Le véritable amour ne consiste pas à tout attendre de votre compagnon. Pour atteindre l’équilibre dans un couple, chaque conjoint doit être équilibré et en harmonie avec lui-même. Il est difficile d’être toujours celui ou celle qui apporte le bonheur et la satisfaction à l’autre. Ceci l’est encore plus, si en amont, notre quotidien est sujet à des tensions.

Confier votre bonheur à votre moitié, c’est lui donner plus de responsabilités et plus de tâches à accomplir pour votre bien-être personnel. Être la personne dont il faut tout le temps s’occuper peut donner l’impression à votre moitié d’avoir un véritable fardeau à gérer. Au début, cette situation peut être supportable. Néanmoins, le manque d’affection et la dure réalité de la vie amèneront votre conjoint à aller voir ailleurs. Si tel est le cas, chacun devrait-il faire seul son bonheur bien qu’étant en couple ?

Êtes-vous l’unique artisan de votre bien-être ?

La représentation du couple est assez variée et change d’un foyer à un autre. Le bonheur des débuts peut prendre plus de temps chez certains que chez d’autres. Ainsi, afin de ne pas être désagréablement surpris par la dure réalité de la vie à deux, il faut que chaque femme et homme soit équilibré en tant qu’individu et n’attende pas de se mettre en relation pour être heureux(se). Aucune personne saine d’esprit ne souhaite endosser la lourde responsabilité de sortir avec quelqu’un de dépendant.

D’un autre côté, il ne faut pas tomber dans l’indépendance excessive. Il ne s’agit pas en effet de ne rien partager avec votre conjoint(e). Chaque couple a besoin de moments complices à deux pour développer sa relation de manière optimale.

À l’âge adulte en couple, vouloir imposer son autonomie expose la relation à une rupture. Pour cela, les partenaires doivent trouver le juste milieu entre montrer qu’ils sont des individus à part entière, libres, indépendants et rester attentifs aux besoins de leur moitié. Il s’agit d’être bien dans son corps et dans sa tête et d’être disponible pour l’autre quand il a besoin de nous.

Le bonheur se construit à deux

Pour qu’un couple crée et préserve son bonheur, il y a une condition sine qua non. Chaque partenaire doit être équilibré. Par contre, il faut garder à l’esprit que certains événements de la vie amèneront l’un ou l’autre à avoir besoin du soutien de sa moitié et cela est tout à fait normal et naturel. Dans ces cas, c’est ce dernier qui aura besoin de plus d’attention et de soutien pour retrouver sa stabilité émotionnelle. C’est le cas par exemple du décès d’un membre de la famille de votre conjoint(e).

Si une situation difficile affecte l’élu(e) de votre cœur, il faudra d’abord faire de votre mieux pour vous sentir bien avant de songer à lui remonter le moral. Il peut arriver que vos tentatives à son égard restent sans succès. Et puisqu’il est possible de transmettre votre bonheur à l’être aimé, le mieux à faire est de lui parler des choses qui éveillent en vous la joie. Discutez avec votre femme ou mari pour savoir quoi faire dans ce genre de situation.

Pour atteindre le bonheur ou s’en rapprocher, les amoureux ont la responsabilité de définir clairement leurs attentes et de les exprimer. Bien sûr, le mieux serait d’exprimer des besoins réalistes et réalisables. Inutile d’exiger que votre femme soit à la fois une bonne épouse, amante, mère et une amie idéale. Cela n’existe pas, ou rarement ! Comprendre et accepter cet état de choses est une bonne prédisposition pour vivre heureux à deux.

Deux êtres qui s’aiment doivent vivre une relation basée sur une dépendance mutuelle, mais qui doit rester saine. Chaque personne doit travailler à son développement personnel tout en veillant à consolider l’harmonie avec sa moitié.

Vous aimerez aussi