Comment soigner la perte ou la chute de cheveux ? 

Comment soigner la perte ou la chute de cheveux ? 

Parmi les carences humaines, la perte de cheveux trouble plusieurs personnes qui se voient progressivement chauves. Connue sous le nom de l’alopécie, cette carence semble une maladie qui attaque les cheveux, les sourcils, la barbe et s’accompagne quelquefois de la dénudation de la peau. Heureusement, avec les avancées de la médecine et de la recherche scientifique, vous pouvez de nos jours soigner totalement ces maux. Dans cet article, nous vous donnons quelques techniques à essayer pour soigner la perte de cheveux. 

1.Le diagnostic chez un spécialiste en greffe de cheveux

La perte de cheveux semble un mal assez gênant. Cela peut survenir autant chez les hommes que chez les femmes. Même si les recherches démontrent que les hommes sont plus frappés par la calvitie précoce que les femmes, il ne faut pas ignorer que la perte de cheveux demeure aussi l’apanage féminin. Afin de trouver des solutions efficaces pour soigner l’alopécie, vous devez prendre un rendez-vous chez un professionnel pour diagnostiquer le mal dans ses détails. 

Le diagnostic reste la première étape afin de vous décider à subir une chirurgie ou prendre des injections. C’est une étape cruciale qui vous permet de savoir les causes de cette perte de cheveux et les conséquences de l’opération à adopter pour les soins. 

2.La greffe de cheveux : une opération efficace 

Aujourd’hui, vous n’avez plus besoin de vous inquiéter pour faire repousser vos cheveux. Pour gagner du temps et profiter d’un résultat efficace, vous pouvez faire une greffe de cheveux chez un spécialiste en la matière. Deux procédures essentielles sont connues pour réussir une greffe de cheveux. La procédure FUE s’entend comme Follicular Unit Extraction, une extraction des unités folliculaires. La seconde procédure FUT (Follicular Unit Transplantation) s’entend comme une transplantation des unités folliculaires. 

Le choix de la méthode dépend de la nature du mal dont vos cheveux souffrent. Peu importe la procédure choisie, un spécialiste saura réussir l’opération dans toutes ses étapes. Pour cela, le diagnostic s’avère plus qu’important. Un bilan ou un examen médical semble indispensable si vous ne voulez pas subir les affres d’une chirurgie capillaire sans bases médicales. 

3.Les soins complémentaires pour l’entretien des cheveux 

Pour soigner l’alopécie, d’autres solutions existent. Les injections constituent des méthodes d’entretien, de soins et de stimulation capillaire. En effet, grâce aux injections, les professionnels développent des traitements de mésogreffe, mésothérapie et microneedling permettant parfois de stimuler la croissance et d’augmenter la densité de la chevelure. 

La technique de l’injection semble une solution efficace ou une alternative ou un complément aux procédures FUT et FUE. Vous pouvez donc ajouter à la greffe de cheveux, les injections pour stimuler la poussée des cheveux. 

Par ailleurs, vous pouvez ajouter à toutes ces méthodes, la dermo-pigmentation, une technique qui vous permet de faire un tatouage réaliste pour faire croire en une présence de cheveux sur la tête. En effet, la dermo-pigmentation vous aide à éviter le dégarnissement des cheveux ou une cicatrice grâce à un micro tatouage assez réaliste. Sur le plan esthétique, le résultat semble incroyable.

Vous aimerez aussi