LvbAuKoLbPHh2iz25G7D

Comment débuter dans l’utilisation des huiles essentielles ?

De plus en plus de familles font confiance aujourd’hui à la médecine douce. Force a en effet été de constater que la prise régulière des médicaments pharmaceutiques laisse souvent des effets secondaires. Ce qui est rarement le cas des remèdes de grand-mère. C’est dans ce sillage que les huiles essentielles sont devenues des coups de cœur pour certains. Ces dernières aident en effet à soulager certains maux.

Il est tout de même important de savoir que ces dernières ne sont pas toujours inoffensives. Lorsque vous commencez votre expérience avec ces dernières, vous devez prendre certaines précautions. Voici un guide qui vous apprend comment débuter avec les HE. En respectant ce qui suit, vous n’allez connaître aucun problème particulier dans l’utilisation de ces baumes naturels.

Quel mode d’utilisation des huiles essentielles au début ?

Lorsque vous commencez l’utilisation des Huiles essentielles, il est important de prendre des précautions particulières. Il est urgent de commencer par des méthodes plus simples. Premièrement, évitez le contact direct avec la peau. En effet, certaines HE sont assez agressives pour cette dernière. Ce qui peut parfois être à l’origine des brûlures. L’inhalation sèche est dès lors la première méthode conseillée aux débutants.

Il est question de déposer quelques gouttes de votre huile essentielle sur un mouchoir avant de l’aspirer deux à trois fois. Évitez tout contact cutané. Vous pouvez le faire plusieurs fois par jour. Ensuite, vous pouvez également opter pour la diffusion atmosphérique. Dans ce sillage, vous allez devoir utiliser un diffuseur électrique à eau ou encore à jet d’air sec.

Sur le marché, vous pouvez également trouver des produits à base d’HE prêt à l’emploi ou alors déposer cinq à six gouttes sur un support à l’instar d’un galet poreux. Enfin, il est possible de commencer par une administration par voie orale. Mais dans ce cas, vous devez impérativement vous faire accompagner par un professionnel de la santé. Pour ce qui est de la voie cutanée, vous devez impérativement diluer votre huile essentielle.

Existe-t-il des contre-indications à l’utilisation des huiles essentielles ?

Certes, les HE peuvent être de véritables solutions pour plusieurs maladies. Ceci ne veut pas dire qu’elles sont inoffensives. Il ne faut pas du tout songer à les utiliser lorsque vous présentez des risques d’allergies ou de convulsions. Sachez que certaines de ces essences sont photosensibilisantes.

Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent également faire attention à l’utilisation de ces huiles. Elles ne doivent s’en servir qu’en inhalation sèche ou alors par diffusion atmosphérique. Toutes les autres méthodes leur sont proscrites. Les enfants de moins de 7 ans ne peuvent pas également profiter des bienfaits des HE. Une chose est certaine, la meilleure manière de débuter avec les huiles essentielles est de prendre l’avis d’un professionnel de la santé.

Comment choisir ses huiles essentielles pour débuter ?

Ne négligez jamais ceci. Avant de choisir la solution avec laquelle vous devez commencer, il est important de vous tourner vers des Huiles essentielles BIO. Ces dernières sont fiables et vous permettent de profiter de toutes les vertus de ces liquides. Pour être sûr d’être face à un produit pur et naturel, commencez par lire la notice du flacon.

Sur cette dernière, vous devez clairement voir le nom de la plante en latin et en français, son profil chimique ou composition, le type de contrôle subi, le mode d’utilisation et les contre-indications. Vous devez impérativement voir ces 5 informations sur un produit fiable.

Quelles sont les huiles essentielles pour débuter ?

Pour commencer l’utilisation de l’huile essentielle sans connaître de problèmes, vous devez impérativement commencer par ces 4 variantes. Selon des recherches, elles sont beaucoup plus tolérées par plusieurs profils de personnes. Notons qu’il existe près de 300 à 450 HE différentes. C’est pourquoi il est assez difficile de vous décider au début. Ceci va vous aider.

L’huile essentielle de Tea Tree ou arbre de thé

Voici une HE que vous devez toujours avoir chez vous. Elle est surtout reconnue pour ses vertus antibactériennes. Sachez également qu’elle est l’une des rares que vous pouvez utiliser à l’état pur sans aucun problème. N’allez tout de même pas au-delà d’une goutte à la fois.

Vous pouvez donc en mettre sur une blessure, une brûlure, une éraflure sur la peau ou encore sur une piqûre d’insecte. Non seulement elle va désinfecter la blessure, mais elle favorise également une cicatrisation rapide.

L’huile essentielle de lavande vraie

Voici également une huile essentielle qui est adaptée à tous. Elle est surtout recommandée pour les problèmes de peau. Elle a des vertus cicatrisantes et apaisantes. Il est aussi important de signaler que c’est l’une des plus étudiées. Notons également qu’elle peut vous aider à corriger les problèmes de sommeil, d’angoisse, d’agitation et de stress.

Une autre chose importante à retenir à ce niveau, c’est que la lavande dite « fine » ne diffère de la lavande vraie qu’au niveau du processus de distillation. Pour ce qui est des propriétés, elles sont identiques. Vous pouvez donc utiliser l’une ou l’autre sans aucun problème.

 

L’essence de citron

Pour ce qui est de cette HE, elle est reconnue pour ses vertus désinfectantes. Elle est recommandée en période de rhumes et autres affections respiratoires. Il est également possible de l’utiliser dans vos différents produits d’entretien. Évitez surtout d’en verser dans votre eau à boire comme cela est parfois conseillé sur internet.

Même lorsqu’elle est diluée, elle reste pure et peut causer des dégâts irréparables sur les muqueuses sensibles du système digestif. Il est dès lors déconseillé de la consommer par voie orale. D’un autre côté, vous devez toujours conserver cette HE au frais. C’est d’ailleurs le cas de toutes celles qui sont issues des agrumes.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Cette HE possède de nombreuses propriétés utiles au quotidien. Vous pouvez par exemple vous en servir pour lutter contre des maux de tête ou des migraines. Vous pouvez également utiliser cette dernière de manière préventive. Il est tout de même important de rappeler que les enfants âgés de moins de 3 ans ne peuvent pas du tout l’utiliser.

Par ailleurs, contrairement au message qui est parfois passé sur internet, vous ne pouvez pas l’utiliser à l’état pur. Elle doit toujours être diluée. Une goutte de cette dernière sur un comprimé neutre, un morceau de sucre ou dans du miel est semblable à une ingestion d’HE pure. Il est donc mieux de la diluer dans une huile végétale.

Quelle huile végétale pour débuter avec les huiles essentielles ?

Pour mieux profiter de vos HE, il est important de privilégier certaines huiles végétales particulières. Ces dernières vous permettent de mieux commencer l’utilisation de vos essences. Ces dernières permettent une liaison en douceur des HE sur votre peau.

Vous pouvez donc faire premièrement confiance à l’huile de coco, d’amande douce et de jojoba. Mais dans le cas où vous avez de l’huile d’olive ou de tournesol de bonne qualité à la maison, elles vont faire leurs preuves. Ces deux dernières sont d’ailleurs beaucoup plus accessibles sur le marché. Le plus important est de faire le choix des variantes biologiques.

Conclusion

Si vous cherchez à débuter avec les huiles essentielles et que vous aviez peur, plus besoin ! Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à mieux en profiter. De nos jours, il est possible de trouver d’HE de qualité en ligne.

Le plus important est de vous assurer du professionnalisme de la plateforme. D’un autre côté, lisez toujours la notice et la présentation du produit à la livraison avant toute utilisation.

 

Vous aimerez aussi